81 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
  Créer un compte Utilisateur

  Utilisateurs

Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2270

Actuellement :
Visiteur(s) : 81
Membre(s) : 0
Total :81

Administration


  Derniers Visiteurs

murat_erpuyan : 07h03:02
cengiz-han : 17h39:30
SelimIII : 1 jour, 03h08:59
lalem : 1 jour, 09h12:10
duygu : 3 jours


  Nétiquette du forum

Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont postés dans le forum. Tout propos diffamatoires et injurieux ne sera toléré dans ces forums.


Forums d'A TA TURQUIE :: Voir le sujet - Cahit Sıtkı Tarancı
Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum Forums d'A TA TURQUIE
Pour un échange interculturel
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs    

Cahit Sıtkı Tarancı

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Cahier de Poésies / Siir Defteri
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 11287
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 03 Aoû 2023 23:08    Sujet du message: Cahit Sıtkı Tarancı Répondre en citant

Cahit Sıtkı Tarancı, (1910-1956), né à Diyarbakır (sud-est de l’Anatolie), est élève au lycée francophone Saint-Joseph d’Istanbul puis à Galatasaray, et part en 1939 à Paris pour poursuivre des études de sciences politiques. Admirateur de Baudelaire et Verlaine, il traduit de nombreux poètes français, en particulier les poètes parnassiens. Surpris par la Seconde Guerre mondiale, pris dans l’exode, il doit fuir Paris et retourne en Turquie en 1941. Après son service militaire, il obtient un poste de traducteur à l’Agence Anatolie, puis à l’Office de la production agricole, enfin au ministère du Travail. C’est alors, en 1953, qu’il tombe gravement malade. Il meurt à Vienne, en Autriche, trois ans plus tard. Son oeuvre porte l’empreinte de la poésie populaire turque et de Nâzım Hikmet dans ses compositions en vers libres.

https://www.bleu-autour.com/auteur_bleu/cahit-sitki-taranci





<


Dernière édition par murat_erpuyan le 03 Aoû 2023 23:31; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 11287
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 03 Aoû 2023 23:30    Sujet du message: Répondre en citant

Otuz Beş Yaş



Yaş otuz beş! yolun yarısı eder.

Dante gibi ortasındayız ömrün.

Delikanlı çağımızdaki cevher,

Yalvarmak, yakarmak nafile bugün,

Gözünün yaşına bakmadan gider.



Şakaklarıma kar mı yağdı ne var?

Benim mi Allahım bu çizgili yüz?

Ya gözler altındaki mor halkalar?

Neden böyle düşman görünürsünüz,

Yıllar yılı dost bildiğim aynalar?



Zamanla nasıl değişiyor insan!

Hangi resmime baksam ben değilim.

Nerde o günler, o şevk, o heyecan?

Bu güler yüzlü adam ben değilim;

Yalandır kaygısız olduğum yalan.



Hayal meyal şeylerden ilk aşkımız;

Hatırası bile yabancı gelir.

Hayata beraber başladığımız,

Dostlarla da yollar ayrıldı bir bir;

Gittikçe artıyor yalnızlığımız.



Gökyüzünün başka rengi de varmış!

Geç farkettim taşın sert olduğunu.

Su insanı boğar, ateş yakarmış!

Her doğan günün bir dert olduğunu,

İnsan bu yaşa gelince anlarmış.



Ayva sarı nar kırmızı sonbahar!

Her yıl biraz daha benimsediğim.

Ne dönüp duruyor havada kuşlar?

Nerden çıktı bu cenaze? ölen kim?

Bu kaçıncı bahçe gördüm tarumar?



Neylersin ölüm herkesin başında.

Uyudun uyanamadın olacak.

Kimbilir nerde, nasıl, kaç yaşında?

Bir namazlık saltanatın olacak,

Taht misali o musalla taşında.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 11287
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 03 Aoû 2023 23:32    Sujet du message: Répondre en citant

Et une version française par la traduction de Sunar Yazıcıoğlu

TRENTE CINQ ANS

L'âge trente cinq! C'est la moitié de la route
Comme Dante nous sommes au milieu de la vie
Substance que nous avions à l'époque d'adolescent
Supplier, implorer est en vain aujourd'hui
Va sans regarder les larmes de tes yeux.

A-t-il neigé à mes tempes, qu'y a-t-il?
Est-ce à moi, mon Dieu, ce visage ridé?
Et les cercles violets sous les yeux?
Pourquoi vous me paraissez ennemi comme ça?
Les miroirs que j'ai connus amis tant d'années?

Avec le temps comme change l'homme!
Quand je regarde mes images, ce n'est pas moi.
Où sont ces jours-là, cette envie, cet enthousiasme?
Je ne suis pas cet homme au visage riant;
c'est faux que je suis sans souci, c'est faux.

Notre premier amour, c'est des choses vagues;
son souvenir même nous est étrange
Les chemins se sont séparés avec les amis
qui avaient commencé ensemble la vie
Notre solitude augmente à chaque jour.

Le ciel a eu une autre couleur!
J'ai remarqué tard que la pierre est dure.
Que l'eau noie, que le feu brûle!
L'homme comprend quand il vient à cet âge
que chaque jour qui nait est une douleur

Coing jaune, grenade rouge, c'est l'automne
que je me suis approprié d'un an à l'autre.
Pourquoi les oiseaux tournent dans le ciel?
D'où est sorti ce cortège ? Qui est mort?
C'est le quantième jardin que j’ai vu en ruine ?

On ne peut pas,la mort arrive à tout le monde.
Comme si tu as dormi, tu ne t'es pas réveillé.
Qui sait où? Comment? A quel âge?
Tu auras un règne pendant une prière,
Semblable au trône, étalé sur la pierre.


<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
murat_erpuyan
Admin
Admin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 11287
Localisation: Nancy / France

MessagePosté le: 03 Aoû 2023 23:35    Sujet du message: Haydi Abbas, vakit tamam Répondre en citant

Et un autre poème et l'histoire de la naissance de cette poésie (en turc)

https://www.yenivatan.at/cahit-sitki-taranci-ve-haydi-abbas-vakit-tamam-siirinin-oeykuesue/


Haydi Abbas Vakit Tamam


Haydi Abbas, vakit tamam;
Akşam diyordun işte oldu akşam.
Kur bakalım çilingir soframızı;
Dinsin artık bu kalp ağrısı.

Şu ağacın gölgesinde olsun;
Tam kenarında havuzun.
Aya haber sal çıksın bu gece;
Görünsün şöyle gönlümce.

Bas kırbacı sihirli seccadeye,
Göster hükmettiğini mesafeye
Ve zamana.
Katıp tozu dumana.

Var git,
Böyle ferman etti Cahit,
Al getir ilk sevgiliyi Beşiktaş’tan;
Yaşamak istiyorum gençliğimi yeni baştan…



<
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums d'A TA TURQUIE Index du Forum » Cahier de Poésies / Siir Defteri Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group Theme: subSilver++
Traduction par : phpBB-fr.com
Adaptation pour NPDS par arnodu59 v 2.0r1

Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilités de ceux qui les ont postés dans le forum.